1. Accueil
  2. Nos actualités
  3. Maman influenceuse au grand coeur

Rencontre avec « the happily tired mama »

Céline est active en ligne depuis 2017 au travers de son blog et de son compte Instagram « the happily tired mama » (la joyeuse maman fatiguée). Elle y partage ses joies, mais aussi ses difficultés de parent, tout en proposant à sa communauté des  astuces et petites recettes sur les thématiques qui lui tiennent à cœur. Rencontre avec une  maman connectée qui soutient la Fondation Théodora depuis deux  ans dans le cadre de la « Semaine du bonheur ».

Pourquoi avoir appelé votre compte « the happily tired mama » ?

Au tout départ, mon compte s’appelait « Happy Home Happy Kids ». Après un an, j’ai ressenti le besoin de le changer, car ce que j’y partage de manière centrale sont ma vision et mes expériences de femme et de mère. L’intitulé « the  happily tired mama »  m’est  venu  comme ça et il contenait tout ce que je voulais : la référence à la maternité et aussi à un côté moins glamour, mais plus réaliste, soit le fait que je suis une maman… fatiguée. Comme (presque) tous les parents. Et pourtant heureuse (de l’être).

Quels thèmes vous tient-il à cœur d’aborder avec votre communauté ?

Tout ce qui a trait à la maternité, la parentalité et à mes réflexions et aspirations en tant que femme. Les belles choses, mais aussi les vraies difficultés ou questionnements qu’on peut rencontrer. Je ne veux pas donner de vision tronquée, vendre une maternité lisse, facile et exemplaire, surtout pas ! Je souhaite autant que mes abonné(e)s puissent se réjouir de découvrir une lecture, une balade ou un jeu que nous avons apprécié, que lire un texte où ils se diront : « je ne suis pas seul(e) à vivre ça ! » ou encore partager des petites galères simples du quotidien qui font sourire !

Pourquoi avoir décidé de participer à la « Semaine du bonheur » ?

C’est une action que j’ai soutenue avec plaisir depuis 2020. Je connais la Fondation et son travail depuis de très nombreuses années, mais ils ont pris une profondeur tout à fait différente depuis le moment où nous avons pu en bénéficier nous- mêmes. Participer à cette semaine, c’est vouloir aider à faire connaître la Fondation et à offrir encore plus de visites aux enfants hospitalisés ou en institutions spécialisées.

Que représente pour vous la Fondation Théodora ?

Un organisme unique et extrêmement utile pour le bonheur des enfants qui vivent une expérience  singulière à l’hôpital ou en institution. Une de mes filles a eu la chance de rencontrer la docteure Didou alors qu’elle était hospitalisée, à l’âge de 5 ans et demi. 

« Une de mes filles a eu la chance de rencontrer la docteure Didou »

Le contexte était très difficile pour elle, son séjour dur à vivre et source de beaucoup de stress et d’anxiété. Je me rappelle  être arrivée à l’hôpital juste après sa rencontre avec un docteur Rêves et son visage était transformé. Elle était si heureuse. Elle m’a raconté le moment passé ensemble, m’a montré avec fierté la photo dédicacée qu’elle avait reçue. J’ai eu l’impression de retrouver ma petite fille avec  sa joie de vivre habituelle et j’avoue que ce moment m’a énormément émue et marquée. D’où mon envie encore plus forte de soutenir la Fondation.

 

Nous remercions, Céline pour son soutien et ce merveilleux témoignage.