1. Accueil
  2. Nos actualités
  3. Blouses blanches et blouses colorées main dans la main

Dans le cadre de leurs visites dans les hôpitaux, les docteurs Rêves travaillent en étroite collaboration avec le personnel soignant, et plus particulièrement les infirmières et infirmiers. Une précieuse synergie qui permet d’apporter un réel mieux-être aux petits patients.

Blouses blanches et blouses colorées main dans la main

Dans le cadre de leurs visites dans les hôpitaux, les docteurs Rêves travaillent en étroite collaboration avec le personnel soignant, et plus particulièrement les infirmières et infirmiers. Une précieuse synergie qui permet d’apporter un réel mieux-être aux petits patients. 

Chaque semaine, dans tous les hôpitaux de Suisse, les visites des artistes Théodora commencent par le même rituel. Âge, pathologie, historique, l’équipe infirmière informe les docteurs Rêves de l’état de santé de chaque petit patient admis dans le service. Ce passage d’informations, couvert par le secret médical, est un des points centraux de la collaboration artistes-soignants. Grâce à ces renseignements, les docteurs Rêves peuvent adapter au mieux leurs visites aux besoins des enfants et à leur situation.

Travail d’équipe

Les échanges entre artistes Théodora et soignants ne se limitent pas à de la transmission d’informations. Parfois, le personnel médical peut en effet faire appel aux docteurs Rêves afin de dédramatiser certains soins (examen, prise de sang, etc.) qui peuvent être douloureux ou stressants pour l’enfant. Leur présence rassurante et distrayante permet ainsi aux petits patients de s’évader quelques instants de la réalité hospitalière et de passer plus facilement ce type d’épreuve. « Avec les docteurs Rêves, les soignants peuvent proposer à l’enfant autre chose qu’un soin qu’il n’a pas envie de recevoir », confirme Aude Juzan Vouilloz, infirmière cheffe de l’unité de soins ambulatoires de pédiatrie à l’Hôpital du Valais. Avant de poursuivre : « Avoir un enfant et des parents détendus facilite grandement la relation de soins ».

Cette collaboration artistes-soignants est particulièrement évidente dans le cadre du programme d’accompagnement chirurgical de la Fondation Théodora. Alors que le personnel médical veille au bon déroulement du processus opératoire, du point de vue des soins, les docteurs Rêves, eux, s’occupent des besoins et de l’aspect émotionnel du petit patient. Un travail d’équipe exemplaire qui permet de transformer le processus opératoire en un voyage magique pour les enfants et leurs proches.

« Une bouffée d’oxygène »

Les jeunes patients ne sont pas les seuls à se réjouir du passage des docteurs Rêves. Infirmières, médecins et tout le reste du personnel hospitalier profitent aussi de l’atmosphère de rire et de rêve distillée par les artistes Théodora. Une parenthèse bienvenue pour ces femmes et ces hommes qui se relaient jour et nuit au chevet des petits malades: « c’est une bouffée d’oxygène pour les équipes », explique Virginie Briet, anciennement infirmière cheffe de la pédiatrie à l’hôpital fribourgeois. « Ils permettent aux enfants de se réapproprier leur univers. Et nous, les soignants, on essaie de s’y engouffrer. C’est magique pour tout le monde », conclut-elle.