1. Accueil
  2. Nos actualités
  3. 24 heures sur l’eau pour la bonne cause

24 heures sur l’eau pour la bonne cause

Passionnés de voile, Chloé, 15 ans, et Loïc Huguenin, 13 ans, se sont lancé le défi de réaliser un périple de 24 heures sur le lac de Neuchâtel. Un exploit qu’ils ont relevé haut la main le 18 juin dernier et qui a permis en parallèle de récolter plus de 12000. – fr. pour l’Association Neptune et la Fondation Théodora. Entretien avec l’une de ces matelots au grand cœur.

Chloé et Loïc durant leur périple sur les eaux neuchâteloises.
Chloé et Loïc durant leur périple sur les eaux neuchâteloises.

Chloé, comment est né ce projet insolite ?

Avec mon frère, nous nous sommes dit que nous avons eu beaucoup de chance dans la vie. Grâce à nos parents, nous avons en effet pu faire beaucoup d’activités depuis tout petit. Pour une fois, nous avons donc voulu faire quelque chose pour les autres, et plus précisément pour aider d’autres enfants. Notre choix s’est vite porté sur la voile et comme nous cherchions un vrai challenge, nous avons eu l’idée de ces 24 heures sur l’eau. 

Comment s'est passée la préparation ?

Il a d’abord fallu faire une liste de tout ce qu’il y avait à faire… (rires) Contacter des sponsors pour le matériel ou l’impression des flyers par exemple. Avec l’aide de notre voisin, nous avons aussi réalisé le flyer et un site internet. Il y a eu aussi pas mal D’e-mails à envoyer. Finalement, le bouche-à-oreille a fonctionné et de plus en plus de monde s’est intéressé à notre projet.

Comment avez-vous passé le temps à bord de ce petit voilier ? 

Pendant la nuit, nous nous sommes relayés à la barre. Le temps était un peu plus long durant ces moments, c’est vrai. Mais en même temps, ce fut aussi l’occasion de contempler les reflets de la lune sur l’eau, c’était magique. Pareil pour le lever et le coucher de soleil. Pendant la journée, nous n’avons franchement pas eu le temps de nous embêter. Nous avons même reçu la visite de sponsors et d’amis qui sont venus nous rejoindre par bateau, paddle et pour certains même à la nage !

Durant ces longues heures de traversée, à quoi pensiez-vous ?

Nous pensions surtout à la raison pour laquelle nous faisions ce défi. Aider les autres a été une grande source de motivation.

À votre arrivée, quel a été votre sentiment ?

Nous étions trop contents et fiers d’avoir réalisé ce défi bien sûr, mais aussi de retrouver nos proches et nos amis. Nous ne nous attendions pas à un tel comité d’accueil, c’était magique.

Loïc et Chloé lors de la remise de chèque dans les locaux de la Fondation à Lonay.
Loïc et Chloé lors de la remise de chèque dans les locaux de la Fondation à Lonay.

Durant ces longues heures de traversée, à quoi pensiez-vous ?

Nous pensions surtout à la raison pour laquelle nous faisions ce défi. Aider les autres a été une grande source de motivation.

Vous avez 15 et 13 ans, comment avez-vous vécu cette expérience particulière ?

Au-delà de l’aspect sportif, nous avons surtout été heureux de voir autant de gens réceptifs. À ce sujet, nous souhaitons remercier tous les donateurs pour leur soutien.

Pourquoi avoir choisi la Fondation Théodora ?

Nous avons été sensibilisés à l’action de la Fondation par nos grands-parents qui sont des donateurs réguliers. Cela nous a tout de suite parlé. Nous sommes convaincus que votre action peut aider les enfants à aller mieux. Sourire, c’est important.

3 mots pour décrire la Fondation Théodora ?

Sourire, sourire et encore sourire. (rires)